Notre équipe d’instructeurs

L’équipe d’instructeurs qui entoure Sensei Domnic est dynamique et passionnée pour les arts martiaux. Tous sont des instructeurs certifiés dans leurs disciplines respectives; ils prennent leur travail d’enseignant à coeur et se s’assurent de la progression et du bien-être de leur élèves.

Nos instructeurs sont des modèles pour tous nos élèves. Ils contribuent largement à l’atmosphère conviviale et familiale que l’on retrouve au dojo.

SENSEI MARIE-CHANTAL ROCHELEAU, 3e DAN – KARATÉ

Sensei Marie-Chantal Rocheleau commence le karaté en 1999 et passe en avril 2002 sa ceinture noir 1ère dan devant Soshu Shigeru Oyama devient instructeur certifiée et mandatée par la WOKO. Sensei Marie-Chantal ajoute un 2ième dan en 2007 et une 3ieme dan en 2015  à sa ceinture noire passé dojo-mère à Danbury, CT, USA.

Elle est une des rares femmes qui demeure active dans les compétitions de catégorie plein contact. Elle décroche le titre de championne provinciale (combat plein contact sans protection) en 2002 et participe a une multitude de compétition en katas et katas armée a travers le Québec et les États-Unis.

Par sa détermination et sa force de caractère, elle réussit a rallier son travail d’entraîneur au Palais des Sports de St-Carles Borromée, d’instructeur de cardio tae boxe, de stretching et son rôle de mère. En plus d’être technicienne en diététique, elle reste à la fine pointe de l’entraînement personnalisé avec plusieurs certifications (A.N.I.E entraînement personnalisé nov. 2006, kick boxe mégamix déc. 2006, diététique sportive coach export janv. 2007, R.C.R 2006 a 2018 et sauveteur 2003-2004).

Instructeur au dojo Kanreikai Joliette avec quelques poses reliées aux 3 grossesses depuis 2007. Dernière compétition knockdown Jonquière en 2013. participe activement au développement du dojo de Joliette, dans les démonstrations (casses de planches , kata et katas armés), en enseignant  le karaté et préparant un retour  à la compétition en 2016.

Son implication est énorme dans son dojo, étant la conjointe de Sensei Dominic et ayant 3 enfants actifs autant au dojo qu’en compétition. Participe régulièrement au clinique et camp d’été de l’organisation Kanreikai.

SENSEI JEAN-FRANÇOIS PARADIS – GRAPPLING ET ARTS MARTIAUX MIXTES

Sensei Jean-François Paradis pratique les arts martiaux depuis 1992. Étant intéressé à toutes les formes de combat et à la recherche du système parfait, il pratique une large variété de style (kickboxing, kung fu, sendo, kung fu longfeng, jeet kune do, judo kimewaza, bujindo jujitsu, karaté, jiu jitsu brésilien, lutte soumission (ISWA) et arts martiaux mixtes.

Pour lui, le meilleur style est celui qui lui offre le côté compétitif, l’obligeant à se surpasser en se mettant au défi face à une multitude d’adversaires, l’obligeant même à modifier sa façon de vivre (nutrition et discipline de vie).

En 2005, il se joint à l’équipe Kanreikai Joliette comme compétiteur de karaté plein contact (fiche de 8-2).

Il participe aussi à plusieurs compétitions de grappling, terminant en 1ère position 2 années consécutives à Montréal (KIXX) et avec une domination totale à New York en 2008 dans toutes les catégories (gi, no-gi et absolue).

Il obtient sa ceinture noire 1er dan (en Bushindo karaté jiu jitsu) le 21 décembre 2008 devant Sensei Sylvain Guilbault. Il poursuit avec les 4 niveaux existants en lutte soumission obtenant son dernier niveau en 2010 dans l’ISWA. En 2012 il devient champion poids lourd nord-américain en Sambo.

Ayant fait ses preuves, il trouve sa place comme instructeur de grappling avec Sensei Dominic Morin et fonde avec ce dernier le Bujin Progessive Grappling Art.

Participant ensuite à plusieurs combats en arts martiaux mixtes amateur, il fait équipe avec Sensei Dominic pour devenir l’instructeur de sol de l’équipe d’arts martiaux mixtes amateur et professionnel de Kanreikai Joliette.

Sensei Jean-François continue d’enseigner à chaque semaine en plus de travailler comme d’agent d’intervention (depuis 2003) et de prendre soin de sa famille de 4 enfants actifs en arts martiaux.

SENPAI CHANTAL MÉNARD, 1er DAN – KARATÉ

Senpai Chantal Ménard découvre sa passion pour le karaté en 2009 et s’initie à la compétition en kata, kata d’armes et combat dès 2010.

Elle s’entraîne assidument et commence à assister l’instructeur dans les cours en 2012.

Après l’obtention de sa ceinture brune en juin 2013, son goût d’enseigner et de transmettre sa passion se confirme et elle obtient sa première certification officielle d’assistant instructeur en janvier 2015.

Participant à plusieurs tournois par année, dont Rochester, NY (2012) et Danbury, CT (2015), elle remporte la première place en combat adulte semi-knockdown au Défi-Challenge de Jonquière en 2013.

En février 2015, elle se rend aux États-Unis et réussit son test de passage de ceinture brune/ barre noire. En août de la même année, elle retourne à Danbury, CT pour se présenter au test de ceinture noire supervisé par Hanshi Manny Matias. Elle obtient sa ceinture noire/ 1er dan en 2015 ainsi que sa certification d’instructeur qui lui est renouvelée à chaque année depuis. Senpai Chantal possède également sa certification RCR et premiers soins depuis 2012.

Conciliant ses rôles de mère et d’instructeur de karaté, Senpai Chantal s’accomplit pleinement. Sa passion ne cesse de grandir et elle continue de la transmettre aux élèves du dojo Joliette Kanreikai en plus de promouvoir le karaté dans la région de Lanaudière.

Toujours active en compétition de kata et kata d’armes et impliquée dans l’entraînement de l’équipe de compétition et dans l’arbitrage de compétition, Senpai Chantal a beaucoup à offrir à toute la communauté du karaté Kanreikai.

PHILIBERT PERREAULT – BOXE

Je m’appelle Philibert. Je suis l’entraîneur chargé des cours de boxe au dojo Joliette Kanreikai. Passionné de sports de combat en tout genre depuis que je suis tout petit, je les pratique depuis 2010 et les enseigne depuis 2018.

Je progresse en arts martiaux mixtes depuis que j’ai commencé mon entraînement et dernièrement, je me suis concentré exclusivement sur la boxe. C’est un sport que j’affectionne particulièrement et qui me passionne énormément.

J’ai fait quelques combats d’arts martiaux mixtes, des combats de boxe et des compétitions de grappling.

J’ai remporté la médaille de bronze au Gants de bronze 2017 et je compte faire plusieurs combats et compétitions de boxe comme les Gants de bronze et les Gants d’argent dans les prochaines années.

J’ai une véritable passion et une soif pour ce sport que je compte bien assouvir.

BENJAMIN RACINE – JIU-JITSU BRÉSILIEN, KICKBOXING ET ARTS MARTIAUX MIXTES

Benjamin Racine commence son parcours dans les arts martiaux en 2003, à l’âge de 6 ans, en s’initiant au karaté auprès de Sensei Dominic Morin. Même si cette première expérience me dure que deux ans, il en conserve de très bons souvenirs.

Des années plus tard, il découvre les arts martiaux mixtes (AMM) en regardant le combat de Georges St-Pierre contre Carlos Condit en novembre 2012 à la télévision. Il s’intéresse ensuite de plus en plus à ce sport, que n’approuve pas ses parents.

C’est lorsqu’il est âgé de 15 ans, qu’un ami lui propose d’essayer le jiu-jitsu brésilien auprès de son ancien instructeur de karaté, Sensei Dominic Morin. Comme ses parents font confiance à Sensei Dominic, Benjamin commence à pratiquer ce sport et se découvre une passion. Il recommence aussi à pratiquer le karaté.

Inspiré par son idole, Georges St-Pierre, il s’inscrit aussi aux cours de kickboxing et d’arts martiaux mixtes pour un entraînement plus complet. Grâce à la discipline et au respect des participants, il se joint aux cours de combat malgré son petit gabarit. Peu à peu, il se met au défi et participe à des compétitions de jiu-jitsu brésilien, des combats d’AMM et de kickboxing au niveau amateur.

Cette approche le conduit à la victoire lors de la compétition annuelle de grappling de son école en mai 2017, catégorie absolute (sans limite de poids). En juin de cette même année, il acquiert le grade d’instructeur ainsi que sa ceinture bleue en jiu-jitsu brésilien. Il fait aussi son premier combat en AMM en mars 2017 et subit une première défaite par décision. Cela lui fait prendre conscience des sacrifices et du travail que cette discipline exige pour percer au niveau professionnel. Il se rend alors au Gym Tristar de Montréal et y rencontre Aiemann Zahabi, combattant de l’UFC, ainsi que le combattant Donald Marcelin. Ces deux instructeurs de jiu-jitsu brésilien le soutiennent dans son cheminement vers de plus hauts niveaux.

En 2018, Benjamin remporte son combat face à l’adversaire de son premier combat d’AMM, mais cette fois en kickboxing. Il gagne aussi la compétition annuelle de jiu-jitsu de son école en 2018 dans la catégorie avancée.

C’est donc dans l’espoir de poursuivre cette passion qu’il continue de s’entraîner au dojo Joliette Kanreikai et d’y enseigner. Il rêve en effet de devenir un combattant professionnel en art martiaux mixtes chez les poids mouches.

SENPAI PHILIPPE-ANTOINE FOREST, 1er DAN – KARATÉ

Senpai Philippe-Antoine Forest, surnommé Senpai PAF, commence à pratiquer le karaté en 2003 (à 6 ans). Il obtient sa ceinture noire junior en 2011 (à 13 ans) et son 1er dan en 2015 (à 18 ans). Il cumule donc de nombreuses années d’expérience malgré son jeune âge.

Dès l’âge de 7 ans, il se met à la compétition, se spécialisant en katas et katas d’armes. Il participe au Championnat International Dagéki à 13 ans et gagne la 3e position dans la catégorie Kata Élite. Il se rend ensuite en Pologne, au Championnat Européen Oyama IKF, où il obtient la 4e position. Suite à ces belles performances, il devient l’entraîneur de l’équipe de compétition à Joliette.

Senpai PAF est depuis toujours un passionné du karaté de tradition japonaise. Depuis 2012, il partage sa passion et son expérience en enseignant le karaté à nos élèves de tout niveau et de tout âge, de même que des cours spécialisés, tels que katas d’armes.

SENPAI NATHAN MORIN, CEINTURE NOIRE JUNIOR – KARATÉ

Assistant Instructeur

Je commence le karaté en 2008, à l’âge de 3 ans, et depuis ma passion pour le karaté ne fait que grandir. Impliqué dans le dojo familial, je deviens assistant instructeur en 2017 et je m’entraîne pour obtenir ma ceinture noire junior (pour les moins de 18 ans) au Connecticut, USA, devant le grand maître Hanshi Manny Matias.

Je suis un membre actif de l’équipe de compétition Kanreikai Joliette à travers le Québec et les États-Unis. Que ce soit en kata, kata d’armes ou en combat karaté plein contact, je fais partie de l’élite et je travaille de façon acharnée à améliorer mes connaissances et habilités en arts martiaux.

En 2018 je fais mon premier périple au Japon avec mon père, Sensei Dominic Morin, pour m’entraîner avec Shihan Nishida, grand maître du Karaté Kyokushin Seibukai. Une dure préparation de 6 mois, précédant mon départ au Japon, a été nécessaire. Ce qui m’a permis de participer à une multitude de séminaires, d’avoir plusieurs rencontres dans différents dojos japonais et d’agrandir mes horizons pour m’aider à développer mes aptitudes pour devenir un meilleur instructeur et combattant.

Malgré mon jeune âge, je ne cesse de grandir dans les arts martiaux. C’est une partie importante de ma vie et j’apprends à transmettre ma passion en tant qu’assistant instructeur.